Valeurs

L’Association Départementale des Pupilles de l’Enseignement Public de l’Hérault (AD PEP 34) a été créée en 1923, dans le champ de l’Éducation Populaire.

Depuis ses origines, l’Association Départementale des Pupilles de l’Enseignement Public de l’Hérault s’appuie sur les valeurs fondamentales du mouvement associatif des P.E.P. : la laïcité et la solidarité.

Laïcité, justice et solidarité sont indissociables et au cœur de la démarche de l'association, celle-ci œuvrant à favoriser l’insertion des plus vulnérables dans la société et leur accès à une véritable citoyenneté. Elle est membre de la Fédération Générale des Pupilles de l’Enseignement Public (FG PEP), fédération nationale comptant 23 000 salariés et plus de 1 500 établissements, reconnue d’utilité publique.

Notre mouvement est profondément attaché au progrès social, aux valeurs républicaines et à la liberté absolue de conscience.

Dans son projet fédéral 2012-2017, La Fédération Générale des PEP se définit comme un opérateur de la transformation sociale. Non pas qu’elle propose un projet global d’organisation sociale et politique alternatif, mais par ses principes d’action et son travail, le mouvement des PEP combat le cloisonnement social et toutes ses actions ont pour finalité de faire reculer les injustices sociales.

Dans cette optique, les meilleurs atouts des PEP sont ses valeurs fondatrices : solidarité, laïcité, égalité. Profondément ancrées parmi les acteurs du réseau, ces valeurs sont une boussole pour mettre en évidence les insuffisances voire les impasses de l’organisation néolibérale et d’en contrer les effets les plus dévastateurs.

Il conçoit la laïcité comme un facteur de paix et comme le fondement d’une organisation de la société qui assure les libertés individuelles et collectives dans l’esprit d’une tolérance mutuelle.

Engagement militant, la laïcité impose aux membres de l'association une vigilance constante.
La solidarité est le principe fondamental des P.E.P.
Elle concerne les enfants, jeunes et adultes, tout particulièrement ceux victimes de la pauvreté et l’exclusion sociale.
La présence auprès des personnes les plus vulnérables ou handicapées, dans des services, en capacité de répondre à leurs besoins est l’essentiel de l’engagement militant des P.E.P.