EMAS : un éclairage médico-social au sein de l’Education Nationale

Un éclairage médico-social au sein de l’Éducation Nationale : l’Équipe Mobile d’Appui à la Scolarisation de la Plateforme Inclusive Cesda (PIC) s’engage…

Cadre législatif et missions

Suite à la loi du 11 février 2005 pour l’égalité des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées et la loi d’orientation et de programmation du 8 juillet 2013 pour la refondation de l’école de la République incluant le concept d’«école inclusive», la circulaire du 14 juin 2019 instaure la création des EMAS : Équipes Mobiles d’Appui à la Scolarisation.

Ce dispositif, porté par les acteurs du médico-social, se déploie au niveau départemental. Il a pour objectif de renforcer l’école inclusive en apportant un éclairage médico-social et un soutien mobilisable pour les professionnels de l’Éducation Nationale.

C’est dans ce cadre que la PIC a répondu favorablement à l’appel à projet de l’ARS afin de constituer une EMAS dès la rentrée scolaire de septembre 2021, portant les valeurs de l’ADPEP34 et des évolutions inhérentes de la PIC.

Un territoire défini et une équipe pluriprofessionnelle

Le département de l’Hérault dispose de quatre équipes mobiles, chacune rattachée à un établissement médico-social et ayant un territoire d’intervention défini.

L’EMAS de la PIC intervient sur le nord et cœur d’Hérault.

L’équipe se caractérise par sa pluriprofessionnalité. En effet, elle se compose :

  • une cheffe de service
  • une pédopsychiatre
  • une secrétaire
  • une éducatrice spécialisée
  • un enseignant spécialisé

Ces deux derniers sont les deux intervenants mobiles sur le territoire.

Depuis la rentrée scolaire de septembre 2021, l’équipe œuvre à la mise en place de ce nouveau dispositif en portant sa réflexion sur la définition des objectifs et des différents types d’intervention possibles, l’élaboration d’une plaquette et des outils nécessaires à l’intervention de l’EMAS (formulaire de saisine, procédure d’intervention, autorisation parentale…).

Des missions à penser au service des enfants et jeunes avec une notification MDPH

Le rôle de l’équipe EMAS est de favoriser l’inclusion des enfants de la maternelle au lycée dans les établissements publics et privés sous contrat.

L’EMAS répond aux saisines qui émanent des directeurs en accord avec l’inspecteur de circonscription et des chefs d’établissements pour le second degré.

Les saisines concernent des situations individuelles ou collectives d’enfants ou de jeunes à besoins particuliers pour lesquelles les équipes éducatives des établissements scolaires se questionnent ou se trouvent en difficulté face à des comportements problèmes.   

L’intervention de l’EMAS se fait de plusieurs manières :

  • Aider les équipes éducatives de l’Éducation Nationale à mieux connaitre le secteur médico-social dans sa culture et son approche
  • Apporter un éclairage sur les particularités des différents profils d’enfants ou de jeunes orientés par la MDPH
  • Réfléchir avec tous les acteurs éducatifs, sociaux et médicaux aux situations individuelles pour favoriser l’école inclusive
  • Activer un réseau partenarial au service de l’inclusion des enfants et jeunes.

Un travail en réseau et en partenariat

Des rencontres avec les quatre autres EMAS du département sont organisées, au cours desquelles l’EMAS de l’ITEP de Nazareth peut partager son expérience, étant l’EMAS préfiguratrice depuis septembre 2019. Ces instances permettent également de réfléchir ensemble sur la mutualisation des outils, des moyens que chacun possède et de partager ses questionnements.

L’EMAS de la PIC a également rencontré l’EDAI, dispositif relevant de l’Éducation Nationale pour l’aide à l’inclusion, intervenant sur le même secteur géographique.

Ce travail en partenariat, tant avec les autres EMAS qu’avec les dispositifs de l’Éducation Nationale, s’avère indispensable à la mise en œuvre des EMAS. Une bonne connaissance des ressources du territoire ainsi que la prise de contact avec les établissements médico-sociaux s’avèrent être une étape indispensable à la mise en place de l’EMAS.

A l’heure actuelle, l’équipe se situe dans cette phase de communication afin de faire connaître ses missions et de se constituer un réseau auquel elle pourra faire appel si besoin lors de ses interventions.

L’EMAS de la PIC souhaite construire sa propre identité tout en étant en cohésion avec les autres EMAS du département.

Plus d'informations sur https://cesda34.fr/intervention-de-lemas/