MAS : Projet horticole, les résidents s’engagent

En accord avec la Communauté de Communes de la Vallée de l’Hérault, un « projet horticole » initié par la MAS L’Ensoleillade se met en place sur la ZAE les Garrigues à St André de Sangonis.

Depuis plusieurs mois, les résidents de la MAS, récupèrent des graines de différentes essences d’arbres (chênes, chênes verts, micocouliers…) et les cultivent. Les jeunes plants obtenus n’attendent plus qu’à être plantés.

Constatant que des espaces publics de la ZAE avaient connu la mort de plusieurs arbres, l’idée a germé de planter, nous-même, sur différents espaces convenus, avec la CCVH :

  • Les bassins de rétention. Ces espaces sont intéressants, car ils permettent d’associer des activités de sport adapté (descente sécurisée, escalade...), en parallèle au travail de plantation.
  • La zone du Grand Noyer, propice à la plantation de fruitiers (abricotiers, pruniers, figuiers...) ouvert à tous,
  • Le remplacement de tout arbre mort, par un autre, en cohérence avec l’architecture paysagère initialement prévue.

Autour de cette proposition, d’autres activités adaptées à chaque résident de la MAS permettront :

  • Un travail manuel, de préemption, de motricité fine favorisant le développement ou le maintien d’apprentissages par la manipulation d’outils, la création de pancartes, de tuteurs…
  • Un travail autour de la temporalité (une graine, une bouture et son évolution) mais aussi de la nécessité d’un entretien, d’un suivi pour accompagner la vie (arrosage, désherbage…).
  • Un engagement autour de la participation et de la citoyenneté, au travers des interactions inclusives entre le tissu local et nos résidents, mais aussi par leur contribution à l’amélioration des espaces environnementaux communs,  ... pour que tout un chacun puisse en profiter.