MECS LM : Portrait d’une jeune de MECS

La MECS souhaite proposer une série d’entretiens des jeunes accueillis, accompagnés sur notre dispositif. L’objectif de mettre en lumière le travail réalisé par les différentes équipes mais également vous aider à mieux comprendre la situation de ces jeunes de 4 à 21 ans.

Ce mois Alicia*. Elle est arrivée à 13 ans sur la MECS. Elle avait besoin d’un cadre stable, de sécurité dans sa vie de jeune adolescente. Elle connaissait peu les règles de vie en société. Scolairement, elle développait une forte phobie. Le travail aura consisté à faire qu’elle se pose et qu’elle retrouve confiance en elle et aux adultes l’entourant.

Aujourd’hui, elle reprend goût progressivement à l’effort scolaire, au désir d’apprendre grâce notamment à un travail de coopération entre nos équipes SAJ et hébergement 4 – 15 ans.

Bonjour Alicia*, la parole est toi :

Depuis quand es-tu sur la maison d’enfants ?

Je suis sur la maison d’enfants depuis avril 2019. Je ne me souviens pas vraiment de la date, c’était la deuxième semaine des vacances.

Es-tu sur un groupe avec d’autres enfants ?

Oui, sur mon groupe on est neuf. Il y a plus de petits que de grands mais tout le monde s’entend. Les grands s’occupent des petits.

Comment se passe la cohabitation ?

Plutôt bien, c’est plutôt convivial, on est toujours tous réuni le soir dans la même pièce : la salle de jeux ou le salon.

Qu’est ce qui est le plus difficile pour toi dans ton placement ?

Mes anciennes histoires auxquelles je pense, de ne pas voir ma grand-mère plus souvent, être seule dans ma chambre le soir : chez moi, je suis avec ma grand-mère ou je sors.

Le plus agréable ?

D’avoir une bonne entente avec les éducateurs et les enfants, un bon groupe qui se complète.

Peux-tu nous parler de ta scolarité ?

C’est difficile pour moi mais je sais que je vais y arriver. Je vais au SAJ trois fois par semaine pour avoir un projet, mais je sais que je ne pourrai pas recommencer l’école

Pourquoi vas-tu de temps en temps sur le Service d’Accueil de Jour ?

Pour construire mon projet, je fais des activités toute la journée, ça me permet d’être avec d’autres personnes que celles du foyer. D’être toujours avec les mêmes personnes c’est compliqué.

Qu’est-ce que tu y trouves ?

J’apprends beaucoup de choses sur la vie de tous les jours. Ils me donnent des conseils sur ma vie plus tard, je fais aussi du scolaire tous les quinze jours.

Quels sont tes projets avant tes 18 ans ?

J’aimerais faire un CAP aide à la personne ou auxiliaire de vie, passer mon code pour me déplacer et me débrouiller seule.

 *son prénom a été anonymisé